Maison du vélo Toulouse
vélo station Toulouse Matabiau
accueil > Galerie > Presse > La Dépêche, le 21.10.10

La Dépêche, le 21.10.10

Tournefeuille. Buchens-Labège : métro, vélo, boulot


transport

 

Combiner les modes de transports, et si c'était une des solutions pour résoudre l'équation des bouchons en voiture dans le Sud-Est toulousain. Hier, par l'entremise de la Maison de la Mobilité Tisséo de Labège, et avec le concours de la Maison du Vélo, des personnes ont testé l'association métro, vélo, boulot avec comme point de départ la station de Buchens à Ramonville et comme terminus Labège Innopole. « Nous proposons cette découverte d'itinéraire cyclable de Buchens à Labège Innopole grâce à l'ouverture de la piste cyclable au niveau du pont Latécoère La parcours se dessine ainsi : Métro Buchens, pont Latécoère, ZAC du Palays, ensuite on rejoint par la piste cyclable le lac de l'Institut National Polytechnique puis Labège Innopole. Là, en groupe, on devrait mettre 30 minutes, mais pour un habitué du vélo, il faut un quart d'heure. Le but ce matin est aussi de tester les vélos pliables que l'on peut sans problème prendre avec soi dans le métro, ils ne sont pas plus encombrants qu'une poussette pliable » expliquaient Marie-Régine Bardoux et son compère de la Maison de la Mobilité, pendant que Jérémy Bernard, salarié du Sicoval, écoutait religieusement les conseils de Kamel Jelti de la Maison du Vélo.

« Mon transport quotidien est le suivant boulevard d'Arcole à Toulouse-Gare Matabiau en vélo, ensuite je mets mon vélo dans le train, je rejoins la gare d'Escalquens, et ensuite je vais à l'Astel du Sicoval à Belberaud en vélo. Ce matin, je suis là pour tester ce type de parcours avec ce vélo pliant. Le but est aussi d'encourager toutes les alternatives à la voiture en combinant tous les types de transports doux. »

Une intermodalité qui pallierait l'absence de réponse actuellement sur la question du prolongement du métro à Labège ou la solution tram de Buchens à Innopole. « Aujourd'hui, nous n'avons comme solution que le transport en bus de Buchens vers Innopole, ou alors cette possibilité de rallier Labège avec un vélo. La location d'un vélo avec la Maison du Vélo coûte 100 € par an, 10 € par mois et 5 € par semaine, et la moitié pour un salarié d'une entreprise qui a signé le plan transport. Nous avons aussi signé cet accord avec les milieux hospitaliers » ajoutait Marie-Régine Bardoux.

Métro, Vélo, boulot, et si ce refrain devenait à la mode.

doublefleche 12, boulevard Bonrepos - 31000 Toulouse - Tél : 05 34 40 64 72 - Fax : 05 61 71 36 72
     contact@maisonduvelotoulouse.com
infos légales