Maison du vélo Toulouse
vélo station Toulouse Matabiau
accueil > Galerie > Presse > La Dépêche, le 06/01/2011

La Dépêche, le 06/01/2011

Transports : les grands projets 2011

 

Les travaux du tramway Garonne débutent au printemps, ceux de la ligne SNCF Toulouse-Saint-Sulpice entraînent la coupure de la liaison avec Albi et Castres cet été. Nouvelles lignes d'avion et nouveaux télépéages et échangeur sur l'autoroute sont aussi au programme.

Les travaux du tramway Garonne qui doit arriver fin 2013 sur les allées Jules Guesde commenceront en avril (déviation de réseaux). /Document Smat

2010 fut l'année du tramway avec l'inauguration de la ligne T1 et le retour de ce mode de transport à Toulouse après un demi-siècle d'existence. 2011 marquera la poursuite du programme avec les premiers travaux, dès avril, de la ligne Garonne qui doit prolonger la ligne T1 d'Arènes à Grand-Rond. Le prolongement coté aéroport de Blagnac ou projet Envol ne démarrera lui que début 2012, l'enquête publique se déroulant à l'automne 2011.

Les bus seront aussi à l'honneur avec le démarrage, en décembre, du chantier du transport en commun en site propre (TCSP) de la voie du canal de Saint-Martory (VCSM) qui doit relier Basso Cambo à Cugnaux fin 2013 (sous réserve de l'enquête archéologique qui va commencer). Tandis que les études du TCSP reliant Rangueil à Ramonville par le centre ville de la commune se poursuivront, avec enquête publique au quatrième trimestre.

Côté train, les travaux de doublement de la ligne Toulouse-Saint-Sulpice occasionneront l'interruption du trafic SNCF entre Toulouse et Albi, Rodez et Castres de mai à septembre. Des dessertes bus de substitution seront ouvertes.

Côté voitures, les télépéages ASF de l'agglomération vont être aménagés pour permettre le passage des véhicules à 50 km/h maxi. L'ouverture à l'automne du nouvel échangeur de Montgiscard, à mi-chemin entre Palays et Villefranche-du-Lauragais, devrait désengorger le trafic autour de Labège-Innopole. un plus pour la circulation dans le Sud-est toulousain.

Si vous préférez vous évader par les airs, huit nouvelles lignes low-cost ouvriront vers l'Espagne, Nice, Venise, Prague ou Paris. easyJet ouvre aussi une ligne en direction de Nantes le 27 mars. Un nouveau parking couvert de 3 200 places augmentera la capacité d'accueil automobile à partir de juin, tandis que le Hall C de l'aéroport va accueillir une nouvelle galerie commerciale.

Philippe Emery

 

Le tramway Garonne en chantier

La ligne T1 à peine sur les rails, voici le projet Garonne qui montre le bout de sa rame. Le tram s'apprête à sauter par-dessus la Garonne pour retrouver droit de cité sur la rive droite.

L'enquête publique s'est terminée le 17 décembre 2010 et l'on attend les conclusions du commissaire enquêteur, la déclaration d'utilité publique devant être prise avant l'été en principe.

Les premiers travaux de déviation de réseau doivent commencer en avril pour un lancement du chantier proprement dit à l'été.

 

Tunnel à Déodat mais plus à Paul-Feuga

Des travaux qui vont sérieusement perturber la tranquillité des riverains et la circulation automobile. Le tracé retenu emprunte en effet le boulevard Déodat-de-Séverac, où une longue trémie (tranchée) devra être creusée pour faire passer le tramway sous la ligne SNCF, puis l'avenue de Muret (notre photo), où tramway et circulation automobile partageront à terme la même chaussée mixte (dans la partie la plus étroite vers le Fer à cheval). Le tramway traversera ensuite la Garonne en empruntant le pont Saint-Michel pour poursuivre sur les allées Paul-Feuga et Jules-Guesde (terminus devant la faculté des Sciences, au Grand-Rond).

En passant, l'arrivée du tramway va se traduire par la suppression du passage souterrain automobile sous le rond-point Duranti (entre places du salin et Lafourcade).

Les travaux les plus lourds se situent bien sûr à Déodat et sur les allées mais la traversée des places Male (Arènes), de la Croix-de-pierre et du Fer-à-Cheval risquent aussi de perturber la circulation. Mais c'est le prix de la mobilité à venir, semble-t-il.
Exit la brocante et la Fête Saint-Michel

Autre conséquence, bien palpable dès aujourd'hui, la brocante traditionnelle des allées a dû émigrer pour un test sur les allées François-Verdier. Cette année en effet, avec le chantier, la brocante sera déplacée entre Grand-Rond et Monument aux Morts tandis que la Fête Saint-Michel devrait investir l'île du Ramier, occupant l'espace entre le pont Saint-Michel et le parking du Parc des Expositions. Si un accord est trouvé avec les forains.

Ph.E.

 


Aéroport : un nouveau parking

En plus de la création de 8 nouvelles lignes par la compagnie aérienne Vueling à partir de 29 € le vol, l'aéroport ouvrira cette année un nouveau parking de 3 200 places en juin. La direction de l'aéroport explique que sa création « devrait permettre de désengorger les garages automobiles P1 et P2, souvent pleins aux heures de pointe ». Ce parking de sept étages prendra place en face du Hall D de l'aéroport sous le nom de P2. Le P2 existant deviendra quant à lui le P3.

Le Hall C de l'aérogare accueillera lui une nouvelle galerie commerciale à partir du 1er mars 2011.

T.B.

 


A 61 : Un échangeur à Montgiscard

L'ouverture de l'échangeur de Montgiscard, sur l'autoroute A 61, Toulouse-Narbonne est prévue à l'automne 2011. Cette liaison devrait désengorger les départementales du secteur, notamment autour de Labège-Innopole. Situé à 12 km de la Ville rose, à mi-chemin entre Le Palays et Villefranche-de-Lauragais, l'échangeur devrait voir passer 8000 véhicules par jour selon les estimations d'Autoroutes du Sud de la France, ASF, qui assument seules le coût des travaux (20 M€). Conjointement, le conseil général bâtit une liaison entre l'échangeur, la RD 16 et la RD 813 (ex-RN 113). Une route d'un coût de 14,3 M€ ouverte en même temps que l'échangeur.

 


Le Plan Rail investit la région Midi-Pyrénées

 

L'année 2011 va s'avérer riche en aménagements pour les lignes de la région Midi-Pyrénées avec un investissement de 820 millions d'euros pour moderniser 500 km de voie, en doubler d'autres et mettre en place de nouveaux systèmes de gestion du trafic. Le s lignes Portet-Tarascon (avril-juillet 2011), St Sulpice-Tessonières (mai-juillet 2011) et Toulouse- Saint-Sulpice (mai-septembre 2011) seront fermées pendant toute la durée des travaux. Un service de remplacement par bus sera mis en place par la SNCF qui offrira à ses usagers une réduction de 20 % de leur abonnement pendant la durée des perturbations ferroviaires. Les travaux de préparation à la halte vélo de Matabiau vont également commencer durant l'année 2011. La SNCF et la région s'engagent ainsi à développer les stations « TER = Métro » avec la création de parkings à vélo dans plusieurs gares du département. Enfin, en raison de l'augmentation des utilisateurs de TER, de nouveaux parkings automobiles vont être construits en Midi-Pyrénées.

 


Le chiffre : 8

nouvelles lignes > Aéroport de Blagnac. C'est le nombre de lignes qui ouvriront à l'été 2 011 par la compagnie de low-cost espagnole Vueling. Les vols au départ de Toulouse desserviront dans un premier temps les aéroports de Barcelone, Ibiza, Malaga, Palma de Majorque, Tenerife, Nice, Venise et Prague. En septembre, nouvelle ligne vers Paris.

 


Autoroutes : modernisations

Dans le cadre d'un plan de modernisation national, ASF-Vinci Autoroute équipe actuellement les barrières de péages de l'agglomération toulousaine de télépéage à 30km /h. Ils remplaceront les télépéages «rapides» à 50 km /h et pourront être empruntés par tous les véhicules, camions compris. Le but : fluidifier la circulation, éviter l'arrêt des véhicules et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Aux abords de ses gares, ASF sécurise également les îlots pour le personnel.

Sur la gare de Toulouse Est, la deuxième tranche de travaux est prévue en juillet 2011. A la fin de l'été, six voies de télépéage à 30km/h seront ouvertes. Toulouse Sud sera dotée de 8 voies à la fin de l'année. A Muret, à la fin du mois de juin, la gare en comptera 6. A Toulouse Nord, les travaux sont prévus pour 2012 et permettront la mise en service de 10voies.

 


Grand toulouse : Le vélo continue d'avancer

Après une étude remise au Grand Toulouse sur les aménagements nécessaires pour la bonne intégration du vélo dans l'agglomération de Toulouse, plusieurs projets en pourparlers pourraient devenir concrets au cours de l'année 2011. Régis Goirand, élu au Grand Toulouse délégué au vélo, explique que « 6,3 millions d'euros ont été alloués par le Grand Toulouse pour les aménagements cyclables. Lors du prochain conseil des communautés il sera discuté de construire de nouveaux parkings en intermodalité sur plusieurs stations de transports en commun, d'aider au stationnement des vélos dans les immeubles privés, ou encore des aides à l'achat de vélos pour les habitants du Grand Toulouse. Le vélo pliable devrait notamment bénéficier de ses aides à l'achat pour son aspect pratique et le faible besoin d'infrastructures de stationnement qu'il nécessite. Affaire(s) à suivre…

 


Les Bicyclables : Festival dédié au vélo

Du 22 au 28 mai se tiendra le premier festival des Bicyclables tout au long de la semaine. Le programme des festivités organisés par « la maison du Vélo » en partenariat avec « l'association vélo » n'est pas encore connu. Des débats sur la place du vélo en ville, des ateliers de réparation et de sensibilisation sont prévus mais le clou de la semaine sera la « réappropriation de l'espace public » lors de la journée du Samedi. Les organisateurs de la Maison du Vélo voudraient fermer le Boulevard Bonrepos à la circulation pour montrer un regard différent sur la ville sans les véhicules motorisés. Des pelouses pourraient y être installées avec concerts, animations, pique-nique… Tous les renseignements sont disponibles sur www.maisonduvelotoulouse.com

 


Vélo école : actions dans les écoles

La Maison du Vélo, Mondovélo et Bleu comme une orange vont lancer des actions de sensibilisation à la bicyclette dans les écoles primaires de la ville. Il y sera expliqué les droits et devoirs du cycliste, un atelier de réparation aura lieu, de même qu'une sensibilisation à l'environnement. Un apprentissage du vélo sur un parcours sera également donné.

 


Vélôtoulouse : peut-être l'ouverture 24 heures sur 24

C'est un peu le serpent de mer des vélÔtoulouse, l'ouverture du service 24 heures sur 24 c'est-à-dire la nuit. Actuellement, on ne peut louer un vélo que jusqu'à 2 heures du matin. à Paris et à Bordeaux pourtant, le service se fait aussi la nuit. Decaux y travaille pour Toulouse à la demande de la Ville. Pourquoi pas en 2011?

 

doublefleche 12, boulevard Bonrepos - 31000 Toulouse - Tél : 05 34 40 64 72 - Fax : 05 61 71 36 72
     contact@maisonduvelotoulouse.com
infos légales